lundi 25 avril 2016

Bernie Sanders traité injustement par les démocrates?


Bernie Sanders peine à se présenter comme un "vrai" démocrate. Il est plutôt critique des autorités de sa formation politique au moment où il semble clair qu'il ne peut plus obtenir la nomination. Sanders ne mentionne pas qu'il connaissait les règles dès le départ et qu'il était tout de même un marginal qui avait fait cavalier seul depuis très longtemps. Il a également oublié que cette même formation a su s'ajuster au succès de la campagne Obama en 2008 alors qu'Hillary était nettement la grande favorite... Si je comprends très bien que "Bernie" critique les élites et entretienne sa "révolution" (il propose des changements sains), il pourrait faire plus de mal que de bien en continuant à attaquer Clinton et le parti. Difficile de "jouer en équipe" quand on a presque toujours été indépendant? Sanders n'est victime d'aucune injustice si on pense que sa rivale a plus d'États que lui, qu'elle séduit les états plus diversifiés démographiquement et qu'elle le devance par 2,6 millions de votes.

 "What mostly we need to do is to open the doors of the Democratic Party, which in many ways are not open right now, to millions of young people and working class people who want to make fundamental changes in the way this country operates," he explained. "And the function of the Democratic Party cannot just be to go to wealthy people and raise money. It's got to be meeting with ordinary people, hearing what's on their mind and prepare to take on the powerful special interest, who today control this country legislatively, economically and media-wise."

  http://www.politico.com/story/2016/04/bernie-sanders-democratic-party-fairness-222355

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire