jeudi 21 avril 2016

Harriet Tubman controversée selon le Washington Post


Le Washington Post s'interroge sur la manière (image) dont on va représenter Harriet Tubman sur les billets de 20$. Tubman a été très critique de Lincoln avant la guerre de Sécession et elle supportait John Brown un abolitionniste radical qui a tué des sudistes lors du "massacre de la rivière Pottawatomie (1856). Doit-on honorer cette femme ou plutôt la légende développée après la guerre? Si je comprends qu'on puisse s'interroger sur une question sensible aux États-Unis, je considère qu'on doit honorer l'ensemble de "l'oeuvre". Après tout, Tubamn demeure à jamais cette ancienne esclave qui développe le réseau clandestin avant la guerre de Sécession et elle ne fut assurément pas la seule abolitionniste à douter de Lincoln dont il faut également nuancer l'héritage à ce chapitre. A-t-elle été moins victime de brutalité? A-t-elle été moins courageuse? N'a-t-elle pas sacrifié sa vie et sa santé à la cause? Toute la question de l'esclavage est un héritage sombre et dur, mais on ne peut douter de la symbolique forte que représente le choix de cette femme noire et ancienne esclave. Des choix comme Eleanor Roosevelt ou Rosa Parks auraient été plus consensuels, mais, à mon humble avis, mois significatifs pour l'ensemble des femmes et de l'histoire américaine.

 "Taken from a book about Tubman, this was a shockingly confrontational image. Although Tubman served in the U.S. Army during the war, and even led an armed raid that freed hundreds of slaves, the inclusion of a gun in a 19th-century image of an African American woman was startling. It also reminded readers that the acts for which Tubman is most celebrated—missions into Southern states to rescue slaves from bondage—were illegal, though obviously not immoral. After the infamous 1857 Dred Scott Supreme Court decision, even her own rescued relatives ran the risk of being returned to slavery. Tubman wasn’t working within the system; she saw clearly that the system couldn’t be reformed or repaired, only broken and replaced."

  https://www.washingtonpost.com/news/arts-and-entertainment/wp/2016/04/20/harriet-tubman-is-perfect-for-the-20-bill-but-which-tubman/?hpid=hp_hp-top-table-main_kennicott735p%3Ahomepage%2Fstory

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire