samedi 20 mai 2017

Robert Lee déboulonné à la Nouvelle-Orléans


J'ai déjà relayé ce sujet il y a quelques semaines, mais maintenant c'est fait. On a débuté les travaux qui visent à retirer la statue du général qui dirigeait les troupes sudistes lors de la guerre de Sécession. Je m'interroge toujours autant sur le mérite de cette démarche. Lee fut un homme admiré au nord des États-Unis comme au sud et ce retrait pose sérieusement la question du "comment" ou du "pourquoi" on écrit et enseigne l'histoire. J'avoue que je ne suis pas certain que je cautionnerais un tel geste. Du même souffle j'ajouterais qu'au regard de la situation raciale en 2017, tout ce qui de près ou de loin associé à la suprématie de la race blanche représente un affront terrible.

 "While calls to extract all four New Orleans monuments have been accompanied by controversy—including heated protest—the removal of the Lee monument may be the most difficult for the core defenders of Confederate heritage to accept. It may also be difficult for others who do not embrace a neo-Confederate agenda. Unlike Jefferson Davis, P.G.T. Beauregard, and other icons similarly honored in stone, only Lee managed to transcend his place in a slaveholders’ rebellion to achieve mythical status on par with other vaunted historical figures."

  https://www.theatlantic.com/politics/archive/2017/05/robert-e-lee-new-orleans-monument-confederate/525726/

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire