mardi 30 novembre 2010

Moses’ Last Exodus



Le Moïse du titre est UNE Moïse. Il s'agit d'Harriet Tubman, cette ancienne esclave qui a organisé le réseau clandestin qui permettait aux esclaves de fuirent les plantations du sud pour gagner les états "libres". J'avais déjà mentionné le nom de Tubman dans un billet en octobre et si je je mentionne une fois de plus, c'est pour suggérer la lecture de cet article du NY Times de ce matin:http://opinionator.blogs.nytimes.com/2010/11/29/moses-last-exodus/?nl=todaysheadlines&emc=ab1

Une page sombre de l'histoire américaine, mais également une page fascinante. La fuite des noirs contribuera à inquiéter les planteurs du sud avant la Sécession.

Les deux murales qui coiffent ce billet se retrouvent à Philadelphie (un autre billet mentionne que Philadelphie est la ville aux 3000 murales). Ce n'est pas étonnant si on se souvient que la ville des Quakers est le point central du réseau de Tubman.

Prosecute WikiLeaks, then reform our espionage laws



Je suis présentement aux États-Unis et la couverture médiatique des infos divulguée par WikiLeak est majeure.Voici un avis légal présenté dans le Washington Post. L'Auteur est un ancien avocat de la C.I.A.

Un extrait:

"First, we should seek to prosecute Assange and WikiLeaks. There can be little doubt that his actions violate 18 USC 793 (e), which prohibits anyone with "unauthorized possession" of information relating to the national defense that could harm the United States or help an enemy from willfully communicating that information to someone not authorized to receive it or from willfully retaining the information after the U.S. government has demanded that it be returned. For years, lawyers have debated whether that language could be used to prosecute a newspaper that prints classified information. No legitimate journalist or newspaper has ever been prosecuted under this statute. But it is hard to argue, based on the available facts, that Assange deserves the same treatment as a responsible news organization that carefully considers the views of the government before deciding what, if any, classified information to publish. The Constitution protects the media, but it surely does not protect those who wantonly do great harm."

L'article au complet:http://www.washingtonpost.com/wp-dyn/content/article/2010/11/29/AR2010112904326.html

lundi 29 novembre 2010

Décès de Leslie Nielsen: que de souvenirs...



J'avoue sans aucune gêne avoir rigolé des centaines de fois en écoutant les films mettant en vedette Leslie Nielsen. Un bon rire gras et facile! Rien de tel pour "mettre le cerveau à off". Je me souviens que Nielsen m'a "aidé" en début de carrière lorsqu'après 160 copies corrigées je n'arrivais plus à penser...

Un hommage à Airplane et Naked gun sur YouTube:http://www.youtube.com/watch?v=LcKJdmXbBBc

Palin = Reagan...



John McCain qui compare Palin et Reagan... Je veux bien reconnaître à l'ancienne gouverneure de l'Alaska du charisme et une détermination hors du commun, mais l'ancien rival d'Obama pousse un peu fort. Ne serait-il que le symbole de qui attend les républicains pour la présidentielle de 2012?

Un extrait de sa déclaration:

"I think anybody that has the visibility that Sarah has is obviously going to have some divisiveness," McCain said on CNN's "State of the Union." "I remember that a guy named Ronald Reagan used to be viewed by some as divisive."

http://cnn.com/video/?/video/politics/2010/11/28/sotu.mccain.palin.cnn

En prime, une caricature comparant Obama à Carter (un seul mandat?) et Palin à Reagan.

dimanche 28 novembre 2010

Sécurité et fouille corporelle: elle passe en bikini!




Nouveau clin d'oeil à la résistance de certains américains aux fouilles corporelles... Cette femme passe les contrôles en bikini...

http://cnn.com/video/?/video/us/2010/11/25/vo.bikini.tsa.check.wabc

Victoire du Rouge et Or et très belle expérience pour le prof!



Si j'avais déjà assisté à des matchs du Rouge et Or avant la finale d'hier, jamais l'ambiance n'avait été aussi folle que ce que j'ai vécu hier matin. Dans le cadre d'une émission de Ça me dit de prendre le temps diffusée en direct du Tailgate, j'ai constaté la magie et la sympathique folie des rassemblements d'avant-match. Je suis arrivé sur le site vers 7h-7h15 et déjà les barbecues étaient allumés. Le stationnement était déjà plein! Les partisans arborant fièrement les couleurs de l'équipe (vêtements et maquillage) s'échangeaient des cafés additionnée d'une "petit quelque chose"...

Très beau moment donc pour le prof amateur de football que cette chronique faite quelques minutes avant le début de la finale. Odeurs de grillades, Catherine Lachaussée avec son "chapeau de poils" de la coupe Vanier et Françoise Guénette qui fait le service du Calvados! Ça débute bien un samedi!

http://www.radio-canada.ca/audio-video/pop.shtml#urlMedia%3Dhttp://www.radio-canada.ca/Medianet/2010/CBV/00063bed_20101127_194419.asx&promo%3DZAPmedia_Telejournal&duree%3Dcourt

vendredi 26 novembre 2010

Black eyed peas: évènement mineur...


Triste pour les Black eyed peas... Après Québec, ils ne pouvaient que chuter :)


http://www.nfl.com/kickoff/concert/2009?icampaign=column_kickoff

P.J. Crowley :They are classified for a very good reason.




Je ne sais trop quoi penser de l'éventuelle divulgation de renseignements "sensibles" par WikiLeaks.

Voici comment se présente WikiLeaks: "WikiLeaks est un site Web1 de ressource et d'analyse politique et sociétale, à la fois ouvert et sécurisé, dont la raison d'être est de donner une audience aux fuites d'informations en provenance notamment « des régimes d'oppression en Asie, aux États-Unis, dans l'ancien bloc soviétique, en Afrique et au Moyen-Orient » tout en protégeant ses sources. Le site se veut également une aide pour « ceux qui, en Occident, veulent porter à la connaissance de tous les comportements non éthiques de leur gouvernement ou de grandes entreprises »."

Le lien pour le site: http://wikileaks.org/media/about.html

J'enseigne l'histoire, l'utilisation et la vérification des sources sont au coeur de la pratique... Si le but de WikiLeaks m'apparaît noble, je me pose malgré tout de sérieuses questions sur les retombées de la prochaine vague d'infos...

Bel article à ce sujet dans le Washington post: http://www.washingtonpost.com/wp-dyn/content/article/2010/11/25/AR2010112502746.html

En prime quelques caricatures...

Handguns for 18-Year-Olds?



La National rifle association continue de surprendre... Et de me choquer assez souvent. Un éditorial du NY Times de ce matin on présente un topo des dernières actions du puissant lobby.

Un extrait:

"Just in the past year, the gun-rights group sought to scuttle basic gun controls enacted by the District of Columbia, including a ban on powerful semiautomatic weapons in the nation’s capital. The group also blocked common-sense efforts in Congress to bar people on the F.B.I.’s terrorist watch list from buying guns and explosives. It kept open the deadly loophole in federal law that lets gun traffickers and other unqualified buyers to obtain weapons without background checks at gun shows.

Last week, President Obama had barely nominated a new director for the Bureau of Alcohol, Tobacco, Firearms and Explosives, which is supposed to control firearms — Andrew Traver, a well-qualified career professional — before the gun lobby denounced him as “deeply aligned with gun control advocates.” Mr. Traver’s sin? Associating with a police chief’s group that wants to reduce the use of handguns on city streets. The nomination was rated dead on arrival in the next Congress, where the N.R.A. will, if anything, be more powerful.

Finally, the gun lobby has filed two lawsuits in federal court in Lubbock, Tex., to compel the State of Texas to allow young people between the ages of 18 and 20 years old to buy handguns and carry them concealed in public places."

Quand on sait que les jeunes entre 18 et 20 ans sont les principaux responsables des crimes impliquant le recours à la violence et aux armes à feu, est-ce bien sage?

Le lien pour l'Article du Times: http://www.nytimes.com/2010/11/26/opinion/26fri1.html?_r=1&nl=todaysheadlines&emc=a211

jeudi 25 novembre 2010

Le Tea party et la récupération du Thanksgiving... C'est pour ça que j'enseigne!




Réaction à une entrée sur le blogue de Richard Hétu... Selon des représentants du mouvement Tea Party, les Pilgrims en auraient arraché au début de l'aventure coloniale parce qu'ils vivaient dans un modèle... Communiste! Ben quin! J'allume après dix-huit ans à enseigner des bêtises... Pas vite le prof. Il est généralement accepté que les voyages d'exploration et le développement colonial relève du marxisme (Marx n'a fait que de la récupération, rien de bien original...). Capitalisme marchand, mercantilisme, commerce triangulaire et compagnies de commerce, de la foutaise tout ça!

Mon collègue Gilles Laporte s'est exprimé sur plusieurs tribunes hier pour dénoncer le fait que nos collégiens ne connaissent pas notre histoire. À quand le "Laporte américain"? Ce serait bien qu'il se manifeste avant que le Tea Party ne lance sa propre version de "L'histoire américaine pour les nuls et les très nuls"... J'aime enseigner l'histoire et ce n'est surtout pas pour faire la morale, juste pour limiter un peu (à l'intérieur de mes modestes moyens) les dégâts causés par ces propagandistes sans scrupules... Du pain sur la planche!

Lien pour Richard Hétu: http://blogues.cyberpresse.ca/hetu/2010/11/25/laction-de-grace-et-le-tea-party/

mercredi 24 novembre 2010

Palin s'en prend à Michelle Obama



Autre entrevue à la radio de Sarah Palin aujourd'hui... Après avoir répondu au commentaire de Barbara Bush (qui espère que Palin restera en Alaska!), elle s'est attaquée à campagne menée par Michelle Obama contre l'obésité chez les jeunes. Pourquoi? Parce que ce serait une autre manifestation du "Big government"!!!! Je vous laisse juger par vous-même:"Take her anti-obesity thing that she is on. She is on this kick, right. What she is telling us is she cannot trust parents to make decisions for their own children, for their own families in what we should eat. And I know I'm going to be again criticized for bringing this up, but instead of a government thinking that they need to take over and make decisions for us according to some politician or politician's wife priorities, just leave us alone, get off our back, and allow us as individuals to exercise our own God-given rights to make our own decisions and then our country gets back on the right track."

Je veux bien qu'on parle de réduire la taille de l'état, mais la taille des enfants est prioritaire! Elle pouvait utiliser une foule d'exemples beaucoup plus efficaces que celui-ci... C'est parce qu'on laisse le "God-given right to make their own decision" à certains que le problème d'obésité est aussi important. De plus, Mme Obama parle essentiellement de bonne nutrition. Je crains toujours pour 2012...

A Pattern of Aggression



Article pertinent de Martin Fackler dans le NY Times. Il présente plusieurs points de vue sur les motivations qui expliqueraient la dernière provocation de la Corée du nord. Un extrait:"The recent provocations could be a show aimed at the broader domestic population, to once again rally them behind the government by creating an air of crisis. Some experts have also speculated that the recent acts were ordered by the younger Kim to establish his leadership credentials with the military, arguably the most powerful institution in North Korea."

L'article complet: http://www.nytimes.com/2010/11/24/world/asia/24north.html?ref=global-home

En attendant, on sait que le porte-avions américain USS George Washington (photo) va procéder à des manoeuvres avec des bâtiments sud-coréens...

Obama et le "pardon présidentiel" pour une dinde...


Avec son humour habituel, Obama affirme avant de sauver la dinde: "It feels pretty good to stop at least one shellacking this November,". Belle référence à la dégelée démocrate du début du mois!

Obama respecte ainsi une nouvelle "tradition". Depuis 1947 la National Turkey Federation and the Poultry et le Egg National Board donnent une dinde au Président. Si la majorité d'entre eux ont préféré déguster la volaille, John F. Kennedy avait décidé d'élever la sienne... C'est sous le règne de Bush père (1989) qu'on va plutôt opter pour le "pardon".

Pour les plus "curieux", un extrait de la "cérémonie": http://www.realclearpolitics.com/video/2010/11/24/obama_pardons_turkey_says_he_stopped_one_shellacking.html

Caricatures pour le Thanksgiving...






mardi 23 novembre 2010

Un caricaturiste intéressant: Matt Davies



Matt Davies est un gagnant du Pulitzer qui oeuvre pour The Journal News. J'ai laissé dans le haut de cette entrée deux exemples de son travail. Voici celui pour son blogue:http://davies.lohudblogs.com/

Amusez-vous!

Don't bet against America


Tous les problèmes sont bien loin d'une solution globale, mais le Président Obama devait prendre plaisir à annoncer enfin une bonne nouvelle. Un extrait:
"Talking to workers at the plant, Obama said its recovery to full capacity after "a couple of tough years" showed the success of his government's policies in the face of a global economic recession.
"Here's the lesson: don't bet against America," Obama said to applause. "Don't bet against the American auto industry. ... Don't bet against the American worker.""

La totalité de l'article et un extrait vidéo sur CNN:http://www.cnn.com/2010/POLITICS/11/23/obama.auto.industry/index.html

Pistes cyclables en milieu urbain: le cas de New York



Bel article sur les efforts de l'administration du maire Bloomberg pour développer un réseau accessible aux cyclistes. Les efforts... Et la critique! Jamais facile...

http://www.nytimes.com/2010/11/23/nyregion/23bicycle.html?ref=nyregion

lundi 22 novembre 2010

Lincoln, Garfield et McKinley...





Le billet qui précède mentionnait l'assassinat de Kennedy, mais avançait également les noms de trois autres Présidents tués alors qu'ils sont en fonction.

James A. Garfield fut tiré dans le dos en juillet 1881 et mourut en septembre de la même année. L'assassin, pendu pour son crime, est Charles J. Guiteau à qui Garfield aurait refusé un poste d'ambassadeur. Orateur habile, il est "célèbre" pour être en mesure d'écrire latin d'une main et, en même temps, grec de l'autre...

Dans le cas de William McKinley, c'est l'anarchiste Leon Frank Czolgosz qui tira sur le Président peu de temps après sa réélection 1901. Pour Czolgosz, McKinley incarne un système gouvernemental injuste qui permet aux riches de s'enrichir au détriment des pauvres. La disparition de McKinley ouvre la porte à Theodore Roosevelt qui terminera le mandat de McKinley avant d'obtenir une une victoire à l'élection présidentielle de 1905.

Pour Lincoln, faut-il rappeler que c'est John Wilkes Booth qui va l'assassiner au Théâtre Ford?

Un autre 22 novembre dans l'histoire: assassinat de John F. Kennedy


22 novembre 1963... Une date qui aura marqué l'histoire américaine et qui fascine. Trois autres Présidents américains ont été assassinés avant lui: Lincoln, Garfield et McKinley. C'est par le personnage de Kennedy que je suis venu à l'histoire américaine, sans jamais penser que j'en ferais un jour mon pain et mon beurre. Une de mes tantes était fascinée par le personnage et tout jeune je ne comprenais pas pourquoi une québécoise possédait tous ces souvenirs du Président d'un autre pays. C'est tout de même cette première prise de conscience qui est à la base de ma propre fascination pour l'histoire américaine. Comme je l'ai si souvent affirmé à mes élèves, leur histoire est paradoxale, le pire et le meilleur se côtoient... À la fois un modèle à imiter et un objet de haine profonde. Après tout ce temps, je ne suis pas parvenu à définir correctement "l'américain", mais j'ai toujours autant de de plaisir à suivre l'actualité et à approfondir mes connaissances.

Un lien pour un court article sur ABC dans lequel il est fait mention d'un nouveau film et d'un nouveau documentaire sur Kennedy: http://abcnews.go.com/Politics/jfk-kennedy-assassination-intrigues-47-years/story?id=12214125

dimanche 21 novembre 2010

Sécurité... En caricatures!


Jerry Seinfeld: Airport



Au moins on peut s'amuser un peu avec la sécurité...

David Letterman - Bad Airport Top Ten



Hummm...

Américain le football?


Samedi prochain je participerai à l'émission de Radio-Canada en direct de l'Université Laval. Une "édition spéciale" de Ça me dit de prendre le temps qui se joindra aux partisans regroupés dans un "tailgate" qui devrait débuter vers 6h!!!

Ma chronique se concentrera sur l'origine du football, son importance pour nos voisins du sud et son impact au Québec. Le programme de l'Université Laval a su créer la même frénésie que les collèges américains en évitant certains excès. J'ai beaucoup de respect pour le programme de Laval et ce respect ne s'explique pas exclusivement par des résultats sportifs hors du commun. J'aime la formule parce que les joueurs ne sont pas considérés comme des "Dieux" à qui on permet tous les privilèges. Au moins deux joueurs de la présente édition devaient attendre leurs résultats scolaires avant de joindre définitivement l'équipe. Et que dire du cas de Mathieu Bertrand, le meilleur quart de l'histoire de l'équipe, privé d'une année complète en raison de ses difficultés au plan académique? Plusieurs scandales ont marqué l'histoire des collèges américains et ça ne semble pas être le cas ici.

En lisant un peu pour préparer ma chronique, je me suis souvenu que Mcgill et Harvard s'étaient déjà affrontés. Au moment de cette rencontre en 1874, les règles ne sont pas fixées. Autant au Canada qu'aux États-Unis, plusieurs variantes du sport sont pratiquées. Le jeu de Mcgill autorisait la course avec le ballon sous le bras, une pratique inconnue à Harvard. Les deux équipes avaient convenu de jouer une moitié du match avec les règles de Harvard et une moitié avec les règles de Mcgill. Les joueurs américains auraient tellement apprécié courir avec le ballon qu'ils auraient demandé à jouer tout le match selon les règles de Mcgill. Des règles qu'ils proposeront ensuite à d'autres universités américaines.

Le football ne serait donc pas aussi américain qu'on pourrait le penser! Harvard prétend avoir inventé le football moderne...

Barbara Bush to Palin: stay in Alaska

J'espère que maman Bush sera entendue!



http://cnn.com/video/?/video/bestoftv/2010/11/19/lkl.bush.barbara.cnn

Républicains à la rescousse!


Obama "collaborant" avec Henry Kissinger? Kissinger n'est pas le seul républicain à souhaiter que le Sénat reconduise le traité START. Un article intéressant de Maureen Dowd dans le NY Times. Il faudra bien que les républicains peint le prix de cette obstruction systématique un jour. Leur opposition maladive à Obama se fait, hélas, au détriment des intérêts de la nation.

Quelques extraits:
"Besides, a man who won the Nobel Peace Prize on layaway doesn’t want to be responsible for any loose Russian nukes ending up in the crazy ’Stans.

As Richard Wolffe notes in his new book, “Revival: The Struggle for Survival Inside the Obama White House,” the president drove Rahm Emanuel crazy by spending his first months in office toiling on the details of Start when the chief of staff was trying to get him to focus on the economy and his domestic agenda.

Nuclear arms control, Wolffe writes, was one of Obama’s first interests as a student at Columbia University. And his head is still in those wonky clouds.

“Most people don’t really give a pig’s patootie about a nuclear arms deal with Russia,” James Carville told reporters last week. But he agreed that the president needed to get out of his spineless spiral, even repeating his put-down from the Democratic primaries, that if Hillary gave Barry one of her spheres of testicular fortitude, “they’d both have two.”"

"In The Washington Post recently, Robert Kagan advised his fellow conservatives to show maturity and readiness to govern: “Blocking the treaty will produce three unfortunate results: It will strengthen Vladimir Putin, let the Obama administration off the hook when Russia misbehaves and set up Republicans as the fall guy if and when U.S.-Russian relations go south.”"

La suite: http://www.nytimes.com/2010/11/21/opinion/21dowd.html?_r=1&ref=opinion

Un défi de taille: incarner Lincoln à l'écran



Un ancien élève, Gabriel Rochette, avait attiré mon attention sur cette nouvelle il y a peu de temps. Daniel Day-Lewis incarnera Abraham Lincoln dans une réalisation de Steven Spielberg. Pas évident de jouer "Honest Abe"...

http://blogues.cyberpresse.ca/moncinema/siroka/2010/11/21/daniel-day-lewis-sera-le-lincoln-de-spielberg/

J'aime bien cet acteur et il a le physique de l'emploi. J'ai découvert Lewis dans The Unbearable Lightness of Being et dans The Last of the Mohicans. J'avais particulièrement apprécié son jeu dans In the Name of the Father sans détester ses performances dans Gangs of New York et The crucible.

Si le personnage de Lincoln a été souvent présenté dans des films ou des séries, la seule interprétation dont je me souvienne est celle de Gregory Peck dans The blue and the gray, un "classique" de la guerre de Sécession. Bien sûr, je ne m'arrête pas à la présence de Lincoln dans Night at the museum II...

Pub pour The Blue and the Gray: http://www.youtube.com/watch?v=aiGIvW9nDaM

Night at the museum II: http://www.youtube.com/watch?v=MlGK9FRxUOE

Un nouveau best-seller: Decision points


Les mémoires de George W. Bush risquent d'être plus populaires que celle de Bill Clinton. Je vais tenter d'y jeter un oeil et de me faire ma propre idée. Ce ne sont pas les décisions controversées qui manquent... Si vous avez déjà lu l'ouvrage, j'attends vos commentaires! J'ai laissé quelques liens dont on qui s'interroge sur "l'authenticité" des mémoires...


http://tempsreel.nouvelobs.com/actualite/monde/20101117.FAP1133/les-memoires-de-bush-sont-un-best-seller.html


http://tempsreel.nouvelobs.com/actualite/monde/20101117.FAP1133/les-memoires-de-bush-sont-un-best-seller.html

http://www.lexpress.fr/culture/livre/george-bush-a-t-il-ecrit-ses-memoires_936718.html


http://www.cyberpresse.ca/international/correspondants/201011/10/01-4341107-harper-plus-drole-que-chretien-selon-bush.php

http://www.washingtonpost.com/wp-dyn/content/article/2010/11/15/AR2010111506915.html