lundi 30 janvier 2017

Caricature Donald Trump et la politique de la peur

Caricature de RJ MATSON, ROLL CALL 

 Dans un contexte américain, le petit bout de phrase au bas de la caricature est généralement emprunté à un discours de Franklin D. Roosevelt qui affirmait dans son premier discours d'investiture que "We have nothing to fear but fear itself". On retrouve également cette même phrase au début du roman "To kill a mocking bird" (premier chapitre).

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire