mercredi 20 juin 2018

Kirstjen Nielsen au travail pour mettre fin à la séparation des familles


À son arrivée dans l'entourage de Donald Trump je considérais l'ajout de Kirstjen Nielsen comme un gain pour l'administration. John Kelly appuyait chaleureusement sa nomination, mais depuis elle doit essuyer de dures critiques. Hier elle s'est portée à la défense de son président dans le dossier des migrants. Elle-même en désaccord avec la séparation des familles, elle a opté pour la loyauté même si sa réputation risque d'en souffrir. Selon POLITICO la responsable de la sécurité nationale plancherait sur une modification de la politique. Depuis deux jours je répète que le président jouit de privilèges qui lui permettent d'intervenir directement dans ce dossier sans passer par le Congrès. Donald Trump acceptera-t-il le plan de Mme Nielsen?

 "Trump is often hesitant to backtrack on his policy pronouncements, viewing such shifts as a sign of weakness. But some of his outside advisers believe the status quo is increasingly unsustainable, especially with a cascade of searing stories from the border describing children being kept in cages, leaked audio of separated children wailing for their parents and the plans for facilities to house very young children."

  https://www.politico.com/story/2018/06/20/im-ashamed-of-what-theyre-doing-backlash-grows-for-trump-and-his-aides-655498

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire