mardi 12 juin 2018

Sommet de Singapour: poignée de main historique, mais peu de substance



Après un passage pour le moins controversé au G7, Donald Trump a obtenu la mise en scène souhaitée alors que les caméras et les médias du monde entier étaient tournés vers Singapour. Cette premier poignée de main entre un président américain et le leader nord-coréen revêt assurément un caractère historique. Au-delà de ce premier contact qui permet de croire à une détente dans les relations entre les deux pays, les questions sont nombreuses. Kim Jong-Un semble sortir gagnant de cette première rencontre. Déjà la Russie et la Chine le récompensent en atténuant la portée des sanctions et il a été traité en égal par Donald Trump, le drapeau de son pays flottant près de celui des États-Unis. Pour l'instant on semble avoir oublié les actions les plus brutales du dictateur et le communiqué ne permet pas de connaître les conditions précises imposées à la Corée du Nord. Donald Trump nous a offert le spectacle attendu, mais il faudra attendre encore un moment pour évaluer la portée réelle de cette nouvelle relation.

 ""This is a long way from the "Little Rocket Man" and "mentally deranged U.S. dotard" insults of last year, and the legit fear inside the West Wing that America could be on the brink of war. But the summit bought Trump time, rather than guaranteeing denuclearization of the Korean Peninsula."

  https://www.axios.com/donald-trump-kim-jong-un-north-korea-message-of-peace-recap-4ad7c6d9-bd67-4b8e-833f-c14bdfbb06ac.html

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire