vendredi 24 mars 2017

Les Républicains échouent à abroger Obamacare. "The art of the deal?


Depuis la dernière élection les Républicains contrôlent la présidence et les deux chambres du Congrès, une situation qui sans garantir un contrôle total du pouvoir aurait du leur faciliter la vie pour abroger une mesure qu'ils décriaient depuis sept ans. Deux facteurs expliquent ce camouflet: la précipitation qui résulte dans un projet mal ficelé et, surtout, la division interne. Obamacare survivra donc encore un peu, plusieurs observateurs croient qu'on ne s'y attaquera pas avant les élections de mi-mandat en 2018 qui pourraient changer la composition de la Chambre des représentants. De son côté le Président Trump a envoyé un message à la faction plus conservatrice de sa formation politique en affirmant qu'il pourrait bien tenter de se rapprocher de quelques démocrates pour les contourner et obtenir éventuellement les votes nécessaires.

 "The decision means the ACA remains in place, and a major GOP campaign promise goes unfulfilled. It also casts doubt on the Republican Party’s ability to govern and to advance other high-stakes agenda items, including tax reform and infrastructure spending. Ryan is still without a signature achievement as speaker — and the defeat undermines Trump’s image as a skilled dealmaker willing to strike compromises to push his agenda forward."

  https://www.washingtonpost.com/powerpost/house-leaders-prepare-to-vote-friday-on-health-care-reform/2017/03/24/736f1cd6-1081-11e7-9d5a-a83e627dc120_story.html?hpid=hp_hp-top-table-main_desktop-tab-ledeblurb%3Ahomepage%2Fstory&utm_term=.7e1ed8ccb5d3

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire