lundi 20 mars 2017

Neil Gorsuch candidat pour la Cour suprême: les audiences débutent aujourd'hui


Le siège d'Antonin Scalia est vacant depuis treize mois déjà. Si la nomination de Neil Gorsuch plaît grandement aux Républicains, on peut parier que les Démocrates n'ont pas oublié que le Sénat à majorité républicaine a refusé d'entendre Merrick Garland qui était le choix de Barack Obama. Rappelons au passage que cette nomination constitue l'une des plus importantes décisions de la jeune administration Trump puisque l'influence d'un juge doit être perçue dans la longue durée. Les juges sont nommés à vie. De plus en plus les nominations à la Cour suprême sont le reflet de la ligne partisane.

  "Weeks before Scalia’s death, Roberts told an audience in Boston that public skepticism concerning the court starts with the Senate confirmation process. Decades ago, two of the court’s most controversial justices — Scalia on the right and Ruth Bader Ginsburg on the left — were confirmed practically unanimously, he said.

 But the three “extremely well-qualified” nominees who followed Roberts — Alito, Sotomayor and Kagan — were approved largely on party-line votes."

https://www.washingtonpost.com/powerpost/gorsuch-begins-his-confirmation-hearings-monday-with-broad-support-among-republicans/2017/03/19/c9f7cef0-0d01-11e7-9d5a-a83e627dc120_story.html?hpid=hp_hp-top-table-main_gorsuch-710a%3Ahomepage%2Fstory&utm_term=.2e7b0a8c0bbc

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire